UNSa SJ : Grève du 11 avril 2018

Chers collègues,
Plusieurs organisations syndicales (dont l’UNSa SJ) ont déposé un préavis de grève pour la journée du 11 avril 2018.
Le projet de loi de programmation sur la Justice sera présenté au Conseil des Ministres et prévoit la fin des tribunaux d’instance à plus ou moins longue échéance.
Près d’un français sur trois a le sentiment de vivre dans un territoire délaissé par les services publics, selon l’étude du Credoc remise au gouvernement en octobre 2017.
Au fond, il est proposé de supprimer les 307 Tribunaux d’instance.

Or ils traitent au quotidien des litiges liés aux crédits, aux expulsions, au surendettement, aux troubles de voisinage. Simple et accessible dans son mode de saisine, cette justice de proximité est peu coûteuse. Elle est un service public essentiel pour les territoires de la République.
Malgré les annonces d’aucune fermeture de site, les fusions prévues risquent :

- d’amener à des baisses d’effectifs pour les fonctionaires au gré des départs en retraites et mutation,
- faire disparaître des postes pour les greffiers fonctionnels et les directeurs de services de greffe,
- d’affecter les personnels au niveau départemental avec des délégations au long court sur d’autres sites géographiques,
- d’organiser les contentieux entre le TGI départemental et ses chambres au bon gré des chefs de juridiction sans aucune possibilité de contradictoire dans une instance de dialogue social avec les représentants des personnels.

Une manifestation sera organisée Mercredi 11 avril 2018 entre la Place du Chatelet (RDV à 13h00) et la Place Vendôme. Plusieurs barreaux ont affrêté des bus pour rejoindre Paris, les fonctionnaires désireux d’être présents pourront en bénéficier à leur demande.

L’UNSa SJ connait la difficulté de faire grève à plusieurs reprise et le coût que cela engendre. Chacun reste libre de faire comme il ou elle le souhaite.
Fraternellement
L’UNSa SJ