CAP des Secrétaires Administratifs les 06 et 07 février 2018 - Déclaration Liminaire et compte-rendu

Déclaration liminaire

Madame la Présidente,
Mesdames et Messieurs les membres de la CAP,

L’avancement au choix sera le point d’orgue de cette CAP. C’est un moment important, une opportunité rare compte tenu du déroulé de carrière peu attrayant des personnels administratifs du ministère de la justice.

L’UNSa Justice fait le constat d’une qualité très variable voire insuffisante des rapports. Pourtant, ceux-ci devraient faire la synthèse de l’ensemble de la carrière afin de mettre en valeur les qualités attendues d’un Secrétaire Administratif du 2ème et 3ème grade.
Même si la situation se marginalise, l’UNSa Justice déplore une fois encore l’absence d’évaluation de certains de nos collègues alors que celle utilisée en référence pour cette CAP concerne la période 2015/2016, la palme revenant aux DISP de Paris, Rennes et Toulouse...
L’UNSa Justice pointe, également, le manque de cohérence de l’administration lorsque des collègues proposés les années précédentes par leur hiérarchie ne le sont plus cette année...

Quel manque de valorisation des parcours professionnels !

C’est à se demander si certains rédacteurs ne confondent pas rapport pour la promotion et exercice annuel d’évaluation !

Il est toujours aisé à la lecture des rapports de constater la différence des tâches confiées aux Secrétaires Administratifs en fonction des directions. A la DAP, à la PJJ, en AC les Secrétaires Administratifs peuvent occuper des postes à la hauteur des attentes pour la promotion au 2ème et 3ème grade. A la DSJ, la mission relève du parcours du combattant, mettant ainsi en péril le fragile « équilibre » de façade des corps communs.
L’UNSa Justice, revendique une véritable place pour le corps des Secrétaires Administratifs aux services judiciaires et dénonce les offres de postes sous qualifiées n’ouvrant aucune perspective de promotion.
Le sujet est d’autant plus prenant avec la mise en place du RIFSEEP car les très nombreux postes à faible technicité de la DSJ se verront de fait octroyer le régime indemnitaire le plus bas. Les Secrétaires Administratifs des services judiciaires seront donc financièrement discriminés.
L’UNSa Justice exige une cartographie des postes côtés par direction employeur.

Enfin, de nombreux collègues attendent toujours une information personnalisée concernant le nouveau système indemnitaire et son évolution possible.

Paris, le 06 février 2018
Les élus de CAP

Voir la déclaration liminaire :


Voir le compte-rendu :