La téléphonie filaire en cellule … …Comme si c’était la priorité ? QUELLE HONTE !

Au mois d’août dernier, l’UFAP UNSa Justice s’était une nouvelle fois opposée à l’implantation des téléphones portables, une volonté de la Contrôleuse Générale des Lieux de Privation et de Liberté (CGLPL), Adeline HAZAN, soutenue par la garde des Sceaux.

Lire la suite :


Source : UFAP-UNSa Justice