Aides et prêts sociaux

Pour faire face à une situation difficile, le Bureau de l’Action Sociale et des Conditions de Travail peut accorder, après enquête sociale, des aides d’un montant maximum de 1100 euros (1300 euros à titre exceptionnel) et des prêts sans intérêts d’un montant maximum de 2500 euros au 1er janvier 2012. Les prêts sont remboursables de 12 à 36 mensualités.

Pour obtenir plus d’informations sur les conditions d’attribution et bénéficier d’une de ces aides, veuillez prendre contact avec le Service Social du Personnel.
– Aides et prêts exceptionnels.

Dans le cas d’une catastrophe naturelle ou d’un accident collectif, le Bureau de l’Action Sociale et de la Prévention Médicale peut accorder, après saisine du service social du personnel, des aides ou des prêts sans intérêts dont le montant est évalué en fonction d’un barème spécifique.
– Prêts de la Mutuelle du Ministère de la Justice (MMJ).

La MMJ peut accorder, après étude de chaque cas particulier, des prêts d’honneur (selon le contrat de prévoyance souscrit) et des prêts d’honneur exceptionnels.

Pour toute information complémentaire, veuillez prendre contact avec la MMJ.