ET POURQUOI PAS 70 VIERGES ?

C’est par voie de presse que l’UFAP UNSa Justice apprend l’allégement du régime de détention du seul terroriste vivant, auteur des attentats du 13 novembre 2015.

L’administration pénitentiaire craint pour la vie de ce sinistre personnage, responsable de la mort de 130 personnes innocentes et de plus de 350 blessé(e)s, marqué(e)s à vie physiquement et/ou psychologiquement !

Lire la suite :


Source : UFAP-UNSa Justice