UFAP UNSa Justice s’oppose aux téléphones portables en prison : « Une idée dépourvue de bon sens ! … »

La Contrôleuse Générale des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL), Adeline HAZAN, s’est dite favorable à l’utilisation de téléphones portables « bridés » par les détenus en prison.

Chaque année, Madame HAZAN revient à la charge. On a droit une nouvelle fois à des déclarations à la volée sans en véritablement mesurer les conséquences désastreuses.

Lire la suite :


Source : UFAP-UNSa Justice