ZONE ANTILLES-GUYANE : DEZOD RIVÉ, COMBA PÉTÉ !

L’UFAP UNSa Justice, par ce titre volontairement provocateur, revient à nouveau à la charge sur la réalité sordide des établissements pénitentiaires de la zone Antilles-Guyane et des Personnels qui la subissent au quotidien.

Déjà, le 30 mai dernier, notre Organisation Syndicale dénonçait la situation inacceptable dans laquelle se trouvent aujourd’hui les structures pénitentiaires ultramarines dans leur ensemble.

Cette situation est le résultat d’une politique pénitentiaire ultramarine inexistante depuis belle lurette ! La question pénitentiaire Outre-Mer doit faire l’objet d’un texte spécifique…

Le ministère et la DAP doivent mettre un terme à l’isolement des structures. Les Personnels sont livrés à eux-mêmes depuis trop longtemps ! L’UFAP UNSa Justice exige la fin de la discontinuité du lien entre les instances décisionnelles et le terrain !

Lire la suite :


Source : UFAP-UNSa Justice